Les retrouvailles

Sélectionnez les pages :

 

2005

2006

2007

2008

 

 

2011

Gateau des rois

La Mona

Santa Suzana

Le séjour aux Baléares

Nîmes 2011

 

 

2012

Gateau des rois

La Mona

Santa Suzana

Sicile

Nîmes

 

 

2013

Gateau des rois

La Mona

Santa Suzana

Séjour en Andalousie

Nimes

 

2014

Gateau des rois

La Mona

Santa Suzana

Voyage en

Croatie

Nimes

 

2015

Gateau des rois

La Mona

Santa Suzana

Croisière en Méditerrannée

 

2016

Gateau des rois

La Mona

Santa Suzanna

Séjour en Grèce

 

 

2017

Gateau des rois

La Mona

Santa Suzanna

Sardaigne

 

2018

Gateau des rois

La Mona

Santa Suzanna

Voyage au Portugal

 

 

2019

Gateau des rois

 

 

 

 

- Année 2002 -

Les 1ères Retrouvailles

( 1 et 2 juin 2002 à Hyères )

 

1942…1962…2002… Pour marquer ces anniversaires, un groupe d’amis, anciens élèves de classe de l’école primaire de la Marine, située place Emerat dans les bas-quartiers à Oran, a envisagé l’organisation de retrouvailles regroupant les élèves de cette école parmi les natifs des années comprises entre 1940 et 1945. . .

 


Aussi, c’est avec émotion qu’à partir de 10h, le samedi 1 juin 2002, les organisateurs, après un travail de préparation sans faille, un dévouement exemplaire et une décoration parfaite, attendaient les premiers participants arrivant sur le site de la Résidence Plein sud, gérée par Vacances Bleues à Hyères (Var).


Aux environs de 11h 30, tous les élèves inscrits, accompagné&s pour la plupart de leurs épouses, soi 178 personnes au total, avaient émargé sur la feuille de présence. Le plaisir et l’étonnement se lisaient sur les visages au fur et à mesure qu’un invité ou un petit groupe pénétrait dans la salle d’accueil ; plus de quarante ans s’étaient parfois écoulés pour un grand nombre sans se revoir ; de ce fait, les embrassades s’éternisaient et un certain « jaleo » s’intensifiait.


Le programme se déroulait alors comme prévu : -11h 30 : moment d’euphorie pour la photo de groupe.

-12h : repas servi dans la salle de réception ; dans le hall d’entrée, près de 30 photos de classes d’école, un écusson de l’A.S.M.O. et une grande toile peinte, représentant le théâtre municipal d’Oran complétaient le décor à la satisfaction générale ; chaque table portait un nom d’une rue ou d’une place du quartier (rues d’Orléans, de l’Arsenal, de Barcelone, place Nemours, place Isabelle, ….)


Moment d’allégresse au cours de ce premier repas pendant lequel, entre chaque plat, chacun reprenait en chœur l’hymne de ces deux journées, à savoir : « On avait dit que la Marine était tombée dans un fossé, mais non……. »

-15h 30 : des activités ludiques étaient proposées avec notamment le concours de boules.

-20h : dîner de fête. L’apéritif de réception était précédé de l’allocution des responsables de la manifestation.


Moment fort en début de soirée avec les remerciements d’usage à l’encontre de tous les membres du comité d’organisation pour le travail accompli.

Moment de grande convivialité avec les remerciements chaleureux envers tous les présents ; ils étaient venus de toutes les régions de France, du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, mais aussi de Belgique, d’Espagne, du Portugal et même du Gabon !!!

Moment de recueillement pour les absents, avec le rappel des disparus du « 5 juillet à Oran » et surtout l’énumération nominative des anciens élèves, présents sur les photos, mais hélas ayant quitté trop tôt notre terre.

Le dîner était d’excellente qualité comme le gâteau spécialement préparé pour la soirée ; entre chaque plat, le répertoire de chansons remis à chacun était l’occasion de reprendre tous ensemble les airs de là-bas : les pêcheurs de la cueva del agua, la barquica de la Marsa, se va el caïman et autres refrains connus.

- 22h : la soirée dansante pouvait débuter ; ce fut l’apothéose jusqu’à 01 h du matin, grâce en particulier au dynamique orchestre retenu pour ces retrouvailles.

- 9h – 11h 30 : le lendemain, la matinée était libre.

- 11h 30 : nouvelle prise de vue pour Var-Matin, dépêché sur les lieux pour un article de presse.

- 12h : le repas se déroulait plus sereinement ; quelques chansons bien sur et quelques histoires drôles apportaient une ambiance divertissante.

- 15h : le chant d’adieu « Ce n’est qu’un au revoir » retentissait avec force et émotion dans la salle et matérialisait la fin de ce merveilleux séjour.

- 16h : les premières voitures démarraient pour les plus éloignés, les autres suivaient….Une question revenait sans cesse à l’encontre des responsables : « où et quand l’année prochaine ?............veremos, si Dios quiere !!!! »

Remonter en haut de la page.

f

 

 

Plan du site - cliquez ici !

© ORAN-LA-MARINE.COM - 2009 / Tous droits réservés