Conte de Noël - R.MATEO


Imprimer cet article Fermer cette fenêtre

Cet article a été publié le 23/12/2012 à 15h28 par Equinoxe B. et a été consulté 505 fois.

Suite...

Suivaient sept ou huit thèmes dont Daniel donnait les titres et les noms des interprètes, avec un commentaire précis pour chacun d'entre eux, et....j'attendais la fin de l'émission pour réécouter cet indicatif. Ouf!
Au bout de quelque temps, j'enquiquinais tellement mes frères avec mes questions sur ce morceau de musique qu'ils me menacèrent de m'envoyer dans la chambre faire mes devoirs, au lieu de faire semblant de travailler. Je n'insistai plus...

Tout redevint normal, et le même scénario se renouvela de semaine en semaine sans aucune réaction de ma part.

NOËL approchait à grands pas, et je ne me souciais pas vraiment du ou des cadeaux que je pouvais avoir, priant cependant que Thérésa, la cousine de ma mère, veuille bien me "faire" son Noël habituel: le dernier album de SPIROU, avec les Marsupilami, Buck Danny, Les belles Histoires de l'Oncle Paul, etc que je rangerais dans ma collection... après l'avoir lu au moins trois fois.

Les gamins que nous étions à l'époque acceptaient tous les cadeaux, aussi modestes soient-ils, et je trouvais à chaque fois les miens rangés devant la Crèche, qui servait déjà pour mes frères. Je participais toujours minutieusement au montage quelques jours avant Noël, en étalant toutes les pièces contenues dans une vieille valise en bois dans la salle à manger, au grand dam de Maman, qui avait du mal à circuler.