Les Contes de NOEL


Imprimer cet article Fermer cette fenêtre

Cet article a été publié le 21/12/2011 à 17h13 par Equinoxe B. et a été consulté 52 fois.

Je ne pouvais rester muet ou sourd à l’appel de René pour vous conter un épisode sur la fameuse Place de la République »…… !

« …….Entre 15 et 17 ans, nous formions une bande de copains, suffisamment cinéphiles pour aller chaque dimanche voir les derniers films sur les différents écrans des cinémas « d’Enville » (Empire, Régent, Escurial, Century, etc…...voir mon éditorial du journal n°)
Après avoir choisi le long métrage le samedi soir, deux ou trois d’entre nous montaient en ville, le dimanche matin, afin de réserver le nombre de places adéquates, entre 7 et 10 selon les disponibilités des uns et autres. En effet, selon l’horaire de séance, il ne fallait pas arriver, tout frais moulus, à l’heure prévue, car ne subsistaient que les deux ou trois premiers rangs, de quoi devenir « bizouches », vite fait bien fait, à la fin du film.
Ainsi, en ces belles après midi hivernales de chez nous, revêtus de nos beaux costumes/cravates avec boutons de manchettes (excusez du peu !!!), nous gravissions les escaliers de la rue de Gènes, passions devant le Cercle Militaire et les arrêts des bus, puis le Prisunic et parvenions ensuite devant la salle choisie. Là, le rituel d’une queue d’endimanchés nous faisait patienter avant de pénétrer et d’attendre la musique de début de séance, propre à chaque cinéma,
Une anecdote : le pourboire à l’ouvreuse incombait au dernier de la bande ; alors imaginez, les torsions et jeux de jambes pour ne pas se trouver à cette place dans l’allée derrière la demoiselle de service ; la « pauvre » attendait donc l’ultime garnement qui, fouillant ses poches, trouvait une ou deux misérables pièces de 20 centimes sous un regard désapprobateur… !
Le film terminé, nous reprenions le chemin inverse, avec parfois, une variante dans la descente vers notre quartier, à savoir passer par la rue Philippe et glisser le long des rampes de ses escaliers pour aboutir rue Charles Quint et à proximité à la fontaine Aucourt de……………………….. la place de la République.

à suivre....